Des pâtisseries marocaines avec du thé

Le Maroc est un pays passionné par les choses douces, à la fois d’origine marocaine et Français. 

Pour satisfaire leurs envies quotidiennes de gourmandise, les Marocains ont recours à des yogourts ou à des fruits, tels que :

  • Des pastèques
  • Des pommes
  • Des oranges
  • Des raisin
  • Des dattes
  • Des figues

Sachant que les fruits secs sont également populaires au Maroc.

Voyager au Maroc est l’un des meilleurs moyens de découvrir la culture et ses aliments, en particulier les desserts et la pâtisserie marocaine. 

Pour plus d’informations sur les traditions et les recettes de la pâtisserie marocaine, lisez cet article !

Mangez des desserts et des pâtisseries marocaines !

Il existe de nombreux types de pains sucrés légers que les Marocains ont avec leur café ou leur collation de midi. 

La pâtisserie marocaine, cependant, bien que très appréciée, est laissée pour les festivals et autres occasions spéciales.

Les desserts au Maroc sont de toutes formes, tailles, textures et sont fabriqués avec soin pour les occasions spéciales. 

Si vous ne voulez pas attendre les vacances pour satisfaire votre envie de douceur, dirigez-vous vers les étals de rue, les cafés et les souks qui sont toujours bien approvisionnés en friandises.

Savourez la meilleure  pâtisserie marocaine recette !

La pâtisserie marocaine n’est généralement pas trop lourde et faite avec des noix, souvent des amandes, il y a donc certainement un choix assez sain.

Quatre des bonbons marocains les plus célèbres comprennent :

  • Les cornes de gazelle (pâtisserie marocaine miel en forme de croissant)
  • Le gâteau au serpent enroulé (une ronde plate de pâte farcie aux amandes cuite au four enrobée de sucre et de cannelle)
  • Les briouats (enveloppes de pâtisserie triangulaires ou en forme de cigare)
  • Les gâteaux au fudge à la noix de coco

Ces types de recettes sont servis lors d’anniversaires, de mariages ou d’autres célébrations. D’autres recettes sont souvent utilisées, à savoir : la pâtisserie marocaine pistache.

Pâtisserie et desserts marocains

Découvrez les meilleures recettes de la pâtisserie marocaine :

Khobz (kesra ou agroum)

Pain de blé blanc marocain traditionnel. Khobz a une forme de disque, sa hauteur est comprise entre 1,5 et 3 cm. 

Les Marocains aiment cuisiner le khobz par eux-mêmes – la recette est facile.

Khobz devrait être cuit tous les jours – il n’y a aucune possibilité de faire du pain à l’avance – le 2e jour, il devient trop rassis. 

Les Marocains utilisent le khobz comme garniture aux plats principaux et le servent à presque tous les repas. 

Il est très pratique de ramasser les restes de sauce avec du pain.

Batbout (mkhamer, toghrift, matlou)

Un pain plat creux portionnel. Sorte de pain pita. Peut être rempli de différentes choses savoureuses.

Beghrir (baghrir)

Beghir est une pâtisserie marocaine. Ce sont des crêpes spongieuses avec de nombreux trous. Les beghrir ne sont frits que d’un côté. 

Ils sont l’un des plats traditionnels qui sont servis pour l’iftar (un petit déjeuner après le coucher du soleil pendant le Ramadan).

Rgaif ou msemen (rghayef, m’semen, msemmen, meloui)

Rghaif est une pâtisserie marocaine délicieuse. Pains plats frits en couches (ou crêpes, quelque chose entre ces 2 types). À servir avec du miel.

Pâte Warqa

Pâte à couches minces en papier. 

Il est encore plus croustillant que la pâte filo. Warqa est utilisé dans de nombreuses recettes de pâtisserie marocaine, par exemple dans:

  • Tarte pastilla
  • Mhancha (m’hancha, m’hanncha, mhansha) – tartes en spirale ressemblant à des serpents qui sont plus souvent cuites au four que frites. Mhanncha est rempli de pâte d’amande
  • Briouat (briouate, briwat) – triangles avec une variété de garnitures : des garnitures salées de poulet ou de thon à la garniture aux amandes douces (dans ce cas, les briouates sont recouverts de sirop de miel et d’eau de fleur d’oranger). Parfois, les briouats peuvent être en forme de cylindre

Pastilla (bestila, bastila, bastilla, besteeya)

Une tarte faite de pâte warqa et de garniture sucrée-salée de poulet, d’amande et d’épices, richement recouverte de sucre en poudre et de cannelle. 

Il y a aussi des œufs (presque invisibles) dans la garniture. 

Il y a des années et des siècles, la pastille était faite de squabs. 

Aujourd’hui, les squabs sont difficiles à trouver, alors les gens à travers le Maroc utilisent du poulet ou parfois de l’agneau à leur place.

Plus de viande dans la garniture est considérée comme un signe de respect.

Les proportions affectent sérieusement le goût, car la couche de viande est légèrement salée et la couche de noix est sucrée dans la pâtisserie marocaine.

Il existe également des différences régionales – dans le nord du Maroc, le citron est ajouté à la garniture. 

À Tétouan, vous trouverez une savoureuse pastilla au poulet et au citron (sans amandes ni sucre). 

Dans le sud, les habitants essaient de rendre leur bestila plus douce.

Le long de la côte, vous pouvez commander une pastilla avec du poisson ou des fruits de mer. 

Dans ce cas, les tartes sont cuites sans sucre ni œufs. Certains cuisiniers ajoutent de fines pâtes « cheveux d’ange » à la bastilla de fruits de mer. 

À Fès, il y a une pastilla spéciale – johara ou pastilla au lait – la garniture se compose d’amandes, de miel et de crème laiteuse.

Sfenj (safanj)

Sfenj est aussi une pâtisserie marocaine. Ce sont des beignets marocains.

Maakouda

Petites tartes frites tendres avec une garniture de purée de pommes de terre. 

5 cm de diamètre. 

Même si les maakouda ne sont pas jolies, elles valent vraiment la peine d’être goûtées: les épices qui sont ajoutées à la garniture en font l’une des préférées de la pâtisserie marocaine.

Mlewza ou ghrieba (ghrouiba, ghriebat el a’kda, ghrieba d’ellouz, bellouz)

Mlewza est une pâtisserie marocaine. Ce sont des biscuits marocains aux amandes qui rappellent les macarons. 

Habituellement, ils sont faits de farine d’amande sans ajouter aucun autre type de farine.

Cornes de gazelle (kaab l’ghzal, cornes de gazelle)

Les cornes est une pâtisserie marocaine. Ces gros biscuits en forme de croissant avec la garniture de pâte d’amande. 

D’une manière ou d’une autre, l’arabe « kaab » (cheville) a été traduit par « corne » et est resté dans la plupart des langues européennes.

Shebakia (сhebakia, shebbakia, mkharka, griwech)

« Roses frites en pâte, Shebakia est une pâtisserie marocaine recouverte de sirop de miel et d’eau de rose et surmonté de graines de sésame.

Outre la pâtisserie marocaine chebakia, découvrez également d’autres recettes de la pâtisserie marocaine facile et rapide !

Article précédentLa pâtisserie Yann Couvreur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici