Pâtisseries japonaises

Lorsqu’on évoque la cuisine japonaise, les sushis, ramens et tempuras sont souvent les premiers à venir à l’esprit. Cependant, il existe un aspect méconnu de la gastronomie japonaise qui mérite une attention particulière : la riche tradition en matière de pâtisserie. Les pâtisseries japonaises, également connues sous le nom « Wagashi », offrent une expérience gustative unique, alliant habilement saveurs subtiles, textures délicates et esthétique raffinée. Dans cet article, nous vous dévoilons la recette authentique de Mochi, l’une des pâtisseries japonaises les plus connues.

Liste des ingrédients

Pour réussir votre recette de Mochi, l’une des meilleures pâtisseries japonaises, il est essentiel d’avoir tous les ingrédients à disposition. Voici tout ce dont vous aurez besoin :

  • 1 boîte de glace vanille (de 300 grammes ou plus) 
  • 440 grammes d’eau
  • 130 grammes de sucre
  • 30 grammes de fécule de maïs
  • 300 grammes de farine de riz gluant
  • Quelques gouttes de colorant alimentaire

Liste des ustensiles

Voici la liste complète des ustensiles requis pour la préparation de la recette de Mochi, la meilleure pâtisserie japonaise.

  • Cuillère à glace
  • Plaque 
  • Papier sulfurisé 
  • Congélateur
  • Casserole
  • Cuillère en bois
  • Rouleau à pâtisserie
  • Emporte-pièce de 10 cm de diamètre
  • Film alimentaire
  • Pinceau à pâtisserie

Une fois tous les ingrédients et ustensiles sont prêts, vous pouvez procéder à la confection de votre Mochi, le célèbre dessert japonais.

Les étapes de la préparation

Vous avez l’intention de préparer du Mochi, mais vous ne connaissez pas la marche à suivre ? Tout comme le dorayaki et les pancakes, la réalisation de cette pâtisserie issue du pays du soleil levant est très facile. Vous devez simplement privilégier la démarche suivante : 

  • Utilisez une cuillère à glace pour former 15 à 20 petites boules de glace de 4 à 5 centimètres de diamètre
  • Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et mettez-les à plat au congélateur pour les réserver
  • Dans une casserole, mettez le sucre et la farine, puis ajoutez l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte grumeleuse
  • Mettez à chauffer à feu moyen-doux en remuant constamment en vous servant d’une cuillère en bois, jusqu’à ce que la pâte ait une consistance gluante, épaisse et homogène (elle ne doit plus avoir la saveur de la farine) 
  • Retirez la casserole du feu et laissez la pâte refroidir légèrement tout en épaississant
  • Ajoutez quelques gouttes du colorant alimentaire  pour colorer votre Mochi
  • Saupoudrez abondamment votre plan de travail avec de la fécule de maïs
  • Mettez-en sur vos doigts, placez la pâte sur le plan de travail et étalez-la avec les mains
  • Saupoudrez un peu de fécule sur votre rouleau à pâtisserie et aplatissez la pâte à 5 millimètres d’épaisseur 
  • Découpez autant de cercles que vous avez de boules de glace en se servant d’un emporte-pièce 
  • Déposez soigneusement chaque cercle sur un morceau de film alimentaire
  • Brossez-les doucement avec un pinceau à pâtisserie pour enlever l’excédent de fécule 
  • Placez une boule de glace sur chaque disque de pâte de riz
  • Refermez chaque Mochi en repliant la pâte autour de la boule de glace en vous aidant du film alimentaire 
  • Réservez au congélateur pendant au moins 4 heures avant de savourer 

Et voilà ! Vos Mochis sont maintenant prêts à être savourés, accompagnés d’une tasse de thé vert. Ils sont aussi délicieux que ceux que vous trouvez dans un salon de thé. Bon appétit 😀.

Article précédentLes tendances pâtissières à Suivre en 2024 : Guide complet
Article suivantMeringue : les versions des recettes françaises, italiennes et suisses

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici